27 novembre 2019

Eveline Legendre (Toulouse)
K-stabilité et K-stabilité à poids pour les variétés sasakiennes.

Plus d'infos...

Lieu : Salle 3L8

Résumé : La première partie de l’exposé sera une introduction à la géométrie
sasakienne. Ensuite, nous verrons comment utiliser la version à poids
des fonctionnelles classiques de géométrie kählérienne pour aborder
l’analogue sasakien du problème de Calabi. Les résultats présentés sont
issus d’un travail en cours avec V. Apostolov et D.J.M. Calderbank.

K-stabilité et K-stabilité à poids pour les variétés sasakiennes.  Version PDF