22 janvier 2019

Julien Grivaux (IMJ)
Structures algébriques catégoriques attachées à une immersion fermée de schémas lisses

Plus d'infos...

Résumé : Dans cet exposé, on expliquera en quoi les immersions fermées admettant une rétraction au premier ordre sont des modèles géométriques de paires réductives. On introduira ensuite une condition de modération géométrique portant sur le second voisinage formel du sous-schéma permettant de décrire explicitement des algèbres d’extensions attachées à l’immersion. Il s’agit d’un travail en commun avec Damien Calaque.

Structures algébriques catégoriques attachées à une immersion fermée de schémas lisses  Version PDF