17 janvier 2019

Plus d'infos...

Programme : Programme sur le site web dédié

 

Samuel Tapie (Nantes)
Variation de l’entropie et courants géodésiques en courbure négative

Plus d'infos...

Lieu : salle 2L8 (IMO bâtiment 307)

Résumé : L’entropie du flot géodésique sur une variété riemannienne à courbure négative a des interprétations variées : entropie topologique d’un flot, entropie d’une mesure naturelle associée à ce flot, croissance du groupe fondamental...
Nous nous intéresserons dans cet exposé au problème suivant : étant donné une variété (complète, non compacte) M à courbure négative, comment varie l’entropie lorsque l’on change la métrique ? Pour répondre à cette question, nous aurons besoin de jongler entre les différentes interprétations de l’entropie, en passant par le bord à l’infini du revêtement universel de M et la notion de courants géodésiques. Nous montrerons en particulier que si la métrique de départ a un trou
critique à l’infini, l’entropie varie de façon C^1 lors d’une variation C^2 de la métrique.
Travail en collaboration avec B. Schapira
https://hal.archives-ouvertes.fr/ha...

Notes de dernières minutes : Café culturel assuré à 13h par Hans Rugh.

Variation de l’entropie et courants géodésiques en courbure négative  Version PDF

Guillemette Chapuisat (Université Aix-Marseille, I2M)
Modélisation de la croissance tumorale et optimisation de chimiothérapie.