7 décembre 2017

Benoît Collins (Université de Kyoto)
Liberté asymptotique forte pour des permutations aléatoires

Plus d'infos...

Lieu : salle 117/119 du bâtiment 425

Résumé : n by n permutation matrices act naturally on the (n − 1)-dimensional vector subspace of C^n of vectors whose components add up to zero. We prove that random independent permutations, viewed as operators on this vector subspace, are asymptotically strongly free with high probability. While this is a counterpart of a previous result by the presenter and Male in the case of a uniform distribution on unitary matrices, the techniques required for random permutations are very different, and rely on the development of a matrix version of the theory of non-backtracking operators. This is joint work with Charles Bordenave.

Liberté asymptotique forte pour des permutations aléatoires  Version PDF

Georges-Henri Cottet (LJK, Université Grenoble-Alpes)
Calculs Vlasov 6D sur laptop

Alexis Drouot (Columbia University)
Résonances de Pollicott—Ruelle via mouvement Brownien cinétique

Plus d'infos...

Lieu : Bât 425, salle 113-115

Résumé : Les résonances de Pollicott—Ruelle sont des nombres complexes qui quantifient la décroissance exponentielle des corrélations pour les systèmes dynamiques chaotiques. 
Nous prouvons que ces resonances sont les limites de viscosité des valeurs propres d’un processus stochastique, le mouvement Brownien cinétique, introduit independamment par Grothaus—Stilgenbauer, Li et Angst—Bailleul—Tardif. La preuve utilise des estimations hypoelliptiques semi-classiques obtenues pour le Bismutien par Bismut—Lebeau (dans le cas classique) ; et l’approche microlocale de Faure—Sjöstrand revisitée par Dyatlov—Zworski.

Résonances de Pollicott—Ruelle via mouvement Brownien cinétique  Version PDF