Une version orbifolde de la connexité rationnelle

Mardi 31 janvier 2017 14:15-15:15 - Frédéric Campana - Institut Elie Cartan, Nancy

Résumé : Toute variété projective complexe se ’décompose’ à l’aide d’une fibration fonctorielle unique en une partie rationnellement connexe (les fibres) et une partie à fibré canonique pseudoeffectif (la base). La ’décomposition’ de cette dernière requiert en général la considération de paires orbifoldes (X,D) et la définition de la notion de connexité rationnelle pour celles-ci aussi. L’objet de l’exposé est de donner une telle définition, et de montrer qu’elle permet d’étendre à ce cadre certains des résultats classiques. Cette nouvelle notion est basée sur l’annulation des tenseurs holomorphes (orbifoldes) covariants, l’existence de familles de couvrantes ou `connectantes’ de courbes rationnelles orbifoldes étant actuellement un problème ouvert.

Lieu : Bât. 425, salle 117-119

Une version orbifolde de la connexité rationnelle  Version PDF