Une orbite d’adhérence non homogène pour un sous-flot diagonal

Jeudi 7 février 2008 14:00-15:00 - Maucourant François - Rennes

Résumé : On détaillera un contre-exemple à une conjecture de Margulis affirmant que les fermetures d’orbites sous l’action d’un sous-groupe du groupe diagonal de SL(n,R) sur un espace homogène de volume fini sont soit homogènes, soit proviennent d’un facteur de rang 1. On abordera en premier lieu un cas plus simple et analogue montrant que les fermetures d’orbite par *2,*3 sur un tore de dimension au moins 4 ne sont pas nécessairement union finie de sous-variètés affines rationnelles.

Lieu : bât. 425 - 121-123

Une orbite d’adhérence non homogène pour un sous-flot diagonal  Version PDF