Topologie quantitative en géométrie riemannienne

Jeudi 21 janvier 2016 14:00-15:00 - Florent Balacheff - Lille

Résumé : Nous présenterons dans cet exposé un certain nombre de résultats appartenant au domaine de la topologie quantitative, dont un exemple classique est la géométrie systolique, branche de la géométrie métrique étudiant des inégalités de type isopérimétrique sur les variétés riemanniennes fermées. Des résultats récents montrent en particulier que ces inégalités sont reliées à la géométrie symplectique, la géométrie convexe ainsi que la théorie des nombres, et permettent d’éclairer leur caractère fondamental déjà souligné par R. Thom.

Lieu : Bâtiment 425, salle 121-123

Notes de dernières minutes : Café culturel à 13h par Pierre Pansu.

Topologie quantitative en géométrie riemannienne  Version PDF