Sur la conjecture de Hodge entière pour les solides réels

Mardi 7 février 2017 14:15-15:15 - Olivier Wittenberg - DMA, CNRS

Résumé : (Travail en commun avec Olivier Benoist.) Nous formulons un analogue de la conjecture de Hodge entière pour les variétés réelles. Celui-ci possède des liens étroits avec des propriétés plus classiques : algébricité de l’homologie du lieu réel, existence d’une courbe réelle de genre pair. Comme dans le cas complexe, la conjecture de Hodge entière réelle peut tomber en défaut mais est plausible pour les 1-cycles sur les variétés dont la géométrie est assez simple. Nous l’établissons pour plusieurs familles de solides uniréglés.

Lieu : Bât. 425, salle 117-119

Sur la conjecture de Hodge entière pour les solides réels  Version PDF