Sur la densité des points automorphes dans les anneaux de déformations galoisiennes polarisées

Mardi 9 octobre 2018 11:00-12:00 - Benjamin Schraen - LMO

Résumé : Un résultat célèbre de Gouveâ et Mazur assure que les
représentations galoisiennes associées aux formes modulaires forment une
partie dense, au sens de Zariski, des espaces de déformations p-adiques
de représentations galoisiennes. Dans cet exposé, je rappellerai la
stratégie de Gouveâ et Mazur et présenterai des généralisations de ce
résultat dues à Chenevier et plus récemment à l’auteur en collaboration
avec Eugen Hellmann et Christophe margerin.

Sur la densité des points automorphes dans les anneaux de déformations galoisiennes polarisées  Version PDF