Spectre du Laplacien, courbure positive et singularités

Jeudi 12 janvier 2017 14:00-15:00 - Ilaria Mondello - Université Paris-Est Créteil

Résumé : Un théorème classique de géométrie Riemannienne, le théorème d’Obata-Lichnerowicz, affirme que si la courbure de Ricci d’une variété compacte est positive, alors la première valeur propre non nulle du laplacien est supérieure ou égale à la dimension de la variété. De plus, on a égalité si et seulement si la variété est isométrique à la sphère. Dans cet exposé nous allons montrer comment un théorème analogue peut être montré dans le cadre singulier des espaces stratifiés, qui ont été introduits en topologie par H. Whitney et R. Thom et généralisent la notion de singularité conique. Ce résultat est lié à l’existence d’une métrique à courbure scalaire constante sur les espaces stratifiés.

Lieu : Bâtiment 425, salle 121-123

Notes de dernières minutes : Café culturel assuré à 13h par Michel Rumin.

Spectre du Laplacien, courbure positive et singularités  Version PDF