Singularités symplectiques et leurs résolutions

Mardi 29 janvier 2008 16:00-17:00 - Sorger Christophe - Univeristé de Nantes

Résumé : La notion de singularité symplectique (complexe) a été introduite par Beauville et Namikawa en 2000. Je montrerai à travers des exemples, comme les espaces de modules des faisceaux semi-stables sur une surface K3, lesquelles admettent des résolutions symplectiques.

Lieu : bât. 425 - 113-115

Singularités symplectiques et leurs résolutions  Version PDF