Semisimplicité de la cohomologie quantique de certaines variétés de Fano

Mardi 1er décembre 2015 14:15-15:15 - Nicolas Perrin - Versailles Saint-Quentin

Résumé : Je donnerai une condition suffisante pour que l’anneau de cohomologie quantique soit semisimple et expliquerai comment l’appliquer à certaines variétés de Fano ayant un grand indice. Je considérerai tout particulièrement l’exemple des sections linéaires de grassmanniennes de droites.

Lieu : Bât. 425, salle 117-119

Semisimplicité de la cohomologie quantique de certaines variétés de Fano  Version PDF