Prochainement

Pas d'événement prévu ce mois

Passés

Jeudi 23 mai 15:45-16:45 Karl Theodor Sturm 
Gradient estimates for the Neumann heat flow on non-convex domains of metric measure spaces

Plus d'infos...

Lieu : IMO, salle 3L8

Résumé : We briefly recall the Eulerian and the Lagrangian approach to synthetic lower Ricci bounds on metric measure spaces due to Bakry-Emery and Lott-Sturm-Villani, resp., and present recent extensions to spaces with variable lower Ricci bounds. Our main results will be a gradient estimate for the heat flow with Neumann boundary conditions on domains of metric measure spaces obtained through „convexification“ of the domains by means of subtle time changes. This improves upon previous results both in the case of non-convex domains and in the case of convex domains.

Gradient estimates for the Neumann heat flow on non-convex domains of metric measure spaces  Version PDF
Jeudi 23 mai 14:00-15:00 Frédérique Charles (LJLL, Université Paris 6)
Des méthodes particulaires à un shéma hybride semi-Lagrangien pour les équations de transport
Jeudi 16 mai 16:15-16:45 Mariem Bouguezzi (LMO, CEA)
Modélisation et simulation de la propagation d’une piqûre de corrosion dans un acier inoxydable
Jeudi 16 mai 15:45-16:15 Hugo Federico (LMO)
Résonances pour des ensembles captés normalement hyperboliques
Jeudi 16 mai 14:30-15:00 Niu Jingrui (LMO)
Contrôle du système des ondes couplées
Jeudi 16 mai 14:00-14:30 Thibault Lefeuvre (LMO)
La transformée en rayons X sur les variétés Anosov

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Sur une variété riemannienne Anosov (i.e. dont le flot géodésique est uniformément hyperbolique — c’est le cas des variétés à courbure négative par exemple), la transformée en rayons X d’un tenseur symétrique est simplement définie comme étant son intégrale le long des géodésiques périodiques. Nous passerons en revue de récents résultats analytiques concernant la transformée en rayons X, obtenus par Guillarmou, Guillarmou-Lefeuvre et Gouëzel-Lefeuvre, puis nous montrerons comment ces techniques ont permis à Guillarmou-Lefeuvre de répondre localement à la conjecture de Burns-Katok concernant la rigidité du spectre marqué des longueurs des variétés à courbure négative. Si le temps le permet, nous discuterons d’une nouvelle preuve due à Guillarmou-Knieper-Lefeuvre, utilisant la notion d’étirement géodésique.

La transformée en rayons X sur les variétés Anosov  Version PDF
Jeudi 9 mai 14:00-15:00 Valérie Perrier (LJK, Université Grenoble Alpes)
Transport optimal dynamique utilisant des décompositions à divergence nulle
Jeudi 11 avril 14:00-15:00 Bruce M. Boghosian (Tufts University)
Introduction to Lattice Boltzmann methods for higher-order partial differential equations