Représentations en ondelettes du processus de Munford

Jeudi 26 janvier 2006 14:00-15:00 - Vedel Béatrice - Université Paris Sud 11

Résumé : Le processus de Mumford a été introduit par Mumford et Gidas comme le plus simple processus permettant de générer des images. C’est en effet un processus gaussien, invariant par dilatations et à accroissements stationnaires. Il présente cependant un inconvénient majeur : il est a priori défini seulement comme une distribution aléatoire modulo les constantes. Nous verrons que l’on ne peut le définir comme distribution sans casser son invariance par dilatations puis proposerons différentes représentations en ondelettes permettant de le décomposer comme la somme d’une distribution aléatoire et d’une « petite » distribution modulo les constantes. On discutera enfin de l’intér ?t de ces représentations et du choix de la « meilleure » représentation possible en vue des simulations.

Lieu : bât. 425 - 113-115

Représentations en ondelettes du processus de Munford  Version PDF