Marches aléatoires activées avec biais

Jeudi 22 juin 14:00-15:00 - Laurent tournier - Université Paris 13

Résumé : Le modèle de marches aléatoires activées est un système de particules se déplaçant indépendamment sur Z^d, à ceci près qu’une particule isolée en un site peut devenir “inactive” et reste alors fixe jusqu’à la visite d’une autre particule. La compétition entre désactivation locale et propagation de l’activité par diffusion donne lieu à une transition de phase selon la densité initiale de particules : à faible densité, les configurations locales finissent par se stabiliser, tandis qu’à haute densité l’activité se poursuit indéfiniment.
Dans cet exposé, on présentera les principaux aspects du modèle et on s’intéressera plus spécifiquement au cas où le déplacement des particules présente un biais. Travail en collaboration avec Leonardo Rolla.

Marches aléatoires activées avec biais  Version PDF