Les faisceaux fortement semistables et la conjecture de Mordell-Lang sur les corps de fonctions

Mardi 21 avril 2015 16:00-17:00 - Damian Rössler - CNRS, Institut de mathématiques de Toulouse

Résumé : Nous allons expliquer le principe d’une nouvelle preuve de la conjecture de Mordell-Lang sur les corps de fonctions de caractéristique positive, valable pour les variétés lisses. Celle-ci repose sur la théorie des faisceaux fortement semistables, en particulier sur le théorème de Langer assurant que la fibration de Harder-Narasimhan d’un faisceau a des quotients fortements semistables après un nombre fini d’image réciproques par le Frobenius.

Lieu : bât. 425 - 113-115

Les faisceaux fortement semistables et la conjecture de Mordell-Lang sur les corps de fonctions  Version PDF