L’invariant T et le volume des réseaux hyperboliques

Vendredi 14 septembre 2007 11:15-12:30 - Potyagailo Leonid - Lille

Résumé : Dans ce travail (commun avec T. Delzant) nous démontrons que le volume d’un réseau hyperbolique M de dimension 3 et l’invariant relatif T(\pi_1(M), C) du groupe fondamental \pi_1(M) par rapport au système des sous-groupes élémentaires maximaux C de \pi_1(M) sont commensurables. Nous donnons quelques corollaires de ce résultat.

L’invariant T et le volume des réseaux hyperboliques  Version PDF