Fibrés vectoriels et théorie de Hodge p-adique

Mardi 26 janvier 2010 16:00-17:00 - Fontaine Jean-marc - Orsay

Résumé : Soit F un corps algébriquement clos de caractéristique p>0, muni d’une valeur absolue non triviale et complet pour cette valeur absolue. Je vais expliquer comment associer à F une « courbe » X_F définie sur Q_p et classifier les fibrés vectoriels sur cette courbe. Si ∞ est un point fermé bien choisi de X_F et si G est un sous-groupe du groupe des automorphismes de X_F qui laissent fixent ∞, on peut aussi classifier les fibrés G-équivariants sur X_F qui sont triviaux à l’infini. On retrouve les deux théorèmes fondamentaux de la théorie de Hodge p-adique comme un cas très particulier de cette classification (travail en commun avec Laurent Fargues).

Lieu : bât. 425 - 113-115

Fibrés vectoriels et théorie de Hodge p-adique  Version PDF