Etude d’un opérateur non-local pour la convergence quasi-géostrophique

Jeudi 12 mai 2016 15:45-16:45 - Frédéric Charve - Université Paris-Est Créteil

Résumé : On s’intéresse aux asymptotiques des équations primitives pour un fluide géophysique lorsque les effets de la rotation et de la stratification verticale sont forts (ceci est modélisé par un petit paramètre). Le système limite, appelé système quasi-géostrophique, comporte un opérateur de diffusion non-local, non-radial en général. L’étude précise de cet opérateur couplé avec des estimations dispersives permet d’obtenir une borne inférieure du temps d’existence (tendant vers l’infini lorsque le petit paramètre tend vers zéro) des solutions du système des équations primitives ainsi que la convergence

Lieu : Bât 425, salle 113-115

Etude d’un opérateur non-local pour la convergence quasi-géostrophique  Version PDF