Comportement asymptotique en temps de l’équation de Klein-Gordon amortie avec non-linéarité sous-critique focalisante

Mardi 16 juin 2015 15:30-16:30 - Geneviève Raugel - Université Paris-Sud

Résumé : Sous l’hypothèse de symétrie radiale, nous montrons que, ou bien les solutions explosent en temps positif fini, ou bien elles existent en temps positif infini et convergent vers un point d’équilibre. Si l’énergie des données initiales est au plus un peu supérieure à l’énergie de l’état fondamental, on peut décrire le comportement asymptotique avec plus de précision (travail en collaboration avec Nicolas Burq et Wilhelm Schlag).

Lieu : bât. 425 - 121-123

Comportement asymptotique en temps de l’équation de Klein-Gordon amortie avec non-linéarité sous-critique focalisante  Version PDF